Zoom

de Gilles Granouillet

Mise en scène de François Rancillac, assisté de Yann de Graval
Costume : Ouria Dahmani-Khouli

Avec Linda Chaïb

Linda Chaïb interprète magnifiquement, de façon étourdissante, cette femme paumée, qui a toujours pris pour argent comptant tous les clichés – et le texte de Gilles Granouillet les recense de façon assez exhaustive !- que notre société dite développée assène à tous ceux qui en sont les principales victimes. Adeptes de toutes les star-acs et télés-réalité… Quand on a tout faux depuis le début, quand on n’est pas né sous la bonne étoile, ou dans la bonne famille, et qu’on continue à croire aux miracles que nous montre la télévision, aux modèles que nous donnent tous les journaux people…

La mise en scène de François Rancillac est sobre. Mais le choix de la salle de classe comme lieu unique renvoie à d’autres clichés : l’école ne voit pas assez les individus et leur histoire…un élève paumé, difficile et inadapté peut être excellent ailleurs….(la preuve Burt a appris à jouer du violoncelle). La mère demande pardon aux profs, on attend un prof de biologie qui ne viendra pas…

Malgré quelques ambigüités dûes probablement au texte, Linda Chaïb nous fait passer du rire à l’émotion avec une maîtrise époustouflante.

Voir en ligne : Zoom