HDVZ à la Cité scolaire

Dirigés par la Cie HDVZ en résidence, les élèves du LP Blancho - Brossaud se sont beaucoup investis pour la réussite de cette création célébrant le 50ème anniversaire de la Cité scolaire nazairienne.


Quelques professeurs et lycéens d’Aristide Briand ont également participé.

Des témoignages d’anciens élèves d’autres générations évoque le rôle que la Cité scolaire a joué dans cette ville et cette région, où tout était à reconstruire après la seconde guerre mondiale. Lien entre les diverses populations, souvent modestes, de cette région, dans un contexte de démocratisation de l’enseignement, la Cité scolaire n’a pas été qu’une d’utopie, mais un lieu d’émancipation, d’enrichissement humain et culturel et de promotion pour beaucoup.

Passé dont la Cité scolaire peut s’enorgueillir…

Trait d’union entre le passé et le présent, le spectacle commence par de la danse hip-hop, avec Hervé, le danseur de HDVZ, et une élève.

Suivra le journal de bord de la semaine de résidence : montage vidéo-photos ou lecture par des élèves des réponses aux 4 questions quotidiennes posées aux jeunes des établissements scolaires. HDVZ a réalisé un travail important avec ces jeunes.

Malgré de bons moments, on peut regretter que ces instantanés se limitent à un pêle-mêle de mots et d’ images. Les questions posées ne permettent pas de dégager la réalité du présent de la Cité scolaire. On pourrait presque oublier qu’il s’agit d’un lieu où les jeunes sont censés donner du sens à leur avenir. L’hétérogénéité de cette population scolaire est gommée, les élèves ne s’expriment pas sur ce lieu original qu’est ce lycée, ni sur leurs raisons d’y être, ni sur leur façon d’y vivre.

Il s’agit plus d’un trombinoscope animé que d’un témoignage sur la Cité scolaire en 2010, 50 ans après sa création.

Voir en ligne : HDVZ