Dialogue avec son chien

A l’Amphithéâtre de Pornic. De J-M Piemme
Mise en scène et scénographie Philippe Sireuil. Musique David Callas
Avec Philippe Jeusette et Fabrice Shillaci

Spectacle décentralisé du Grand T.

Prince , le chien qui souhaite une situation stable, voudrait bien adopter Roger, portier à l’Hôtel Claridge. Mais cela ne va pas être si simple.
Roger ne croit plus en rien, ne supporte plus rien ni personne dans ce monde. Il s’invente sa vie. Prince essaie de survivre dans ce même monde où il lui semble être plus humain que les humains.

Le dialogue, qui consiste parfois seulement en deux monologues, permet de montrer du doigt tous les défauts et les aberrations d’une société qui déraille. De l’assistante sociale aux parachutes dorés, c’est toute la société qui est épinglée.
C’est drôle, parfois très drôle, et le spectateur peut être ému par ce chien presque plus sympathique que son maître.

Philippe Jeusette et Fabrice Schillaci réussissent un très beau numéro : c’est eux qui donnent le dynamisme au texte et qui, par leurs changements de registre , leurs imitations et leur énergie mettent en valeur ce texte dense et mordant.

Voir en ligne : Amphithéâtre - PORNIC